Premiers essais !


C'est au coeur de l'ancienne Chapelle  de l'Hospice d'Hagetmau ( non, je ne rentre pas dans les Ordres !!! ) que j'ai franchi le pas et le cap : celui d'oser ( timidement ), celui de saisir fusain et pinceaux, celui d'effleurer ces derniers sur la toile, celui d'apposer Bleu de Prusse et autres multiples couleurs qui se créent et se recréent à l'infini, par mélanges subtils...

Cette fois, c'est accompagnée d'un professeur de dessin et de peinture - Dominique Meignen - qui me permet d'avancer, de me sécuriser mais aussi d'apprendre à m'exprimer davantage.
Sacré challenge !!!
Je suis restée observatrice pendant un moment, n'osant pas, me demandant si j'avais fait le bon choix, ... bref, une multitude de questions en un temps très court pour savoir si ma place était bien là ou non !
On est jamais sûr de soi lors de prises de décisions ...
Avec son aide, afin d'équilibrer les masses et les volumes, j'ai peu à peu pris confiance. Lors de la mise en couleurs, je me sentais rayonnante et prenait un réel plaisir à me lancer.
J'ai appris, j'ai beaucoup appris en 2H30 d'expression ... à peindre en applat et non par touches successives comme je le faisais ( je tenais cela de mon père que j'observais étant petite, un bien joli souvenir mais que j'ai dû aprrendre à laisser de côté ).
Donner de la matière, du corps à la peinture pour ne pas rester dans la transparence.
"Faire tourner les couleurs" ( intuitivement, c'est quelque chose que j'avais pour habitude de faire plus ou moins ) afin de donner un équilibre dans le tableau.
... et bien d'autres conseils encore qu'il faudra que je m'approprie au fur et à mesure des séances pour tenter d'évoluer, de progresser et de ... décoller !!!
Tout reste à découvrir !!!

Je vous présente ce que je n'aurais jamais pensé être possible pour une première séance ( bien évidemment aidée de coups de fusain, de coups de pinceaux pédagogiques et de touches de peinture de mon professeur ):

ok

Je suis loin d'avoir produit quelque chose de faramineux ( ce n'était pas le but ) mais ce que je peux vous dire c'est que j'ai appris : c'est là l'essentiel !

Merci Dominique pour cette aide si précieuse !